COMMENT BIEN INTEGRER LES MILLENNIALS DANS L’ENTREPRISE ?

Image
Date
31-05-2018
Body

Nés entre 1980 et 2000, les millennials constituent à la fois une chance et un défi pour l'entreprise. Une chance parce qu'ils sont particulièrement en phase avec l'époque, un défi parce que leur système de valeurs n’est pas celui du management traditionnel. Comment intégrer les millennials, cette génération Y, aussi appelée, Digital Natives ou Net Generation ? C'est le challenge que doivent relever les entreprises pour nourrir leur compétitivité aujourd’hui et demain.

UNE GÉNÉRATION QUI ÉCHAPPE AUX CATÉGORIES

 

Les employés de la génération Y ne se laisse pas facilement enfermés dans des cases. Ils ont grandi avec internet, ils ont vu naitre et sont actifs sur les réseaux sociaux et ce sont eux qui utilisent au quotidien les nouvelles technologies. Capables de muter très rapidement au rythme de l'innovation, ils échappent à toute tentative de classement.

A peine une nouveauté est-elle apparue que déjà ils ont bougé et sont passés à autre chose. L'exemple de Facebook en est l’exemple criant : créé par un millennial pour ses contemporains, une génération entière l'a utilisé, et commence à s'en éloigner tandis que les générations plus âgées découvrent cette plateforme.

Le fait de sans cesse chercher à échapper à la segmentation est paradoxalement l'un des principaux signes distinctifs de cette génération, à la fois mouvante et volontaire.

 

UNE GÉNÉRATION PRÊTE À S'EXPRIMER

 

Difficiles à classifier, les millenials ont cependant des traits communs. Ils ne veulent plus consommer passivement du contenu mais ils souhaitent donner leur avis, ils veulent pouvoir s'exprimer. Dans l'entreprise également, ils veulent avoir la possibilité de débattre et de donner leur opinion sur le cadre de travail dans lequel ils évoluent.

Dire « J’aime ça » ou « Je m’engage pour cette cause » est une manière de se définir chez les digital natives. C'est une génération créative, pour qui la prise de paroles est un droit naturel.

 

LES MILLENIALS N’AIMENT PAS LES PRIVILÈGES

 

"Parlez-en d'abord à votre N+1", exemple typique d'une phrase à ne pas prononcer devant un Millennial. La génération Y respecte les compétences, pas la hiérarchie. Ils voient plutôt l'organisation de manière horizontale. Un supérieur ne les impressionne pas plus qu'un partenaire de coworking.

Le leader qu'ils respecteront, c 'est celui qui leur ressemble. Un manager qui sera capable de se servir des dernières applications et d'interagir en deux clics avec ses collaborateurs. Le plus beau bureau, les privilèges trop voyants, ne sont d'aucun effet sur leur opinion. Jérémy Lamri, président du Lab RH, raconte : « Pierre-Marie Argouarc'h, le DRH de la Française des jeux, n'a plus de bureau, juste une salle de réunion. Le reste du temps, il est nomade. Il envoie ainsi un signal d'égalité apprécié par les jeunes générations et montre l'exemple à tous ses managers. »

La transparence doit être de rigueur pour cette génération biberonnée à l'immédiateté des réseaux sociaux. Pour les managers, il devient donc primordial d’apprendre à communiquer et à guider ce « type » de collaborateur. Et c’est au travers de leur propre formation qu’ils pourront acquérir ces compétences. Les organismes de formations l’ont bien compris et proposent des formations telles que osez le management bienveillant ou plus généralement des formations en leadership donnant les cartes nécessaires aux managers pour créer l’adhésion.

 

LE MANAGEMENT PAR LES VALEURS

 

On ne manage pas les millenials en leur imposant des décisions, en décrétant des états de fait. Il est essentiel de donner du sens à leur travail et de renforcer leur fierté d'appartenir à une équipe, de participer à une mission.

Pour exemple, la start-up Welcome to the Jungle est une plateforme en ligne qui propose aux jeunes millenials des offres d’emploi de manière attractive en réalisant des tournages dans les entreprises afin de créer des profils riches en visuels et interviews.

Tout se passe comme si la génération des Millenials avait plus besoin que le monde s’adapte à eux, plutôt que de s’adapter à lui. C'est un changement radical de mentalité. Pour l'entreprise, cela nécessite de s'adapter à leur culture, en mettant en avant les valeurs qui sous-tendent son action.

 

Les millenials souhaitent avant tout s’impliquer dans un projet d’entreprise et donner du sens à leur quotidien professionnel. Ils recherchent en priorité la flexibilité, l’innovation, une dimension entrepreneuriale, et des valeurs fortes. Les intégrer dans l'entreprise représente un challenge de taille mais aussi une opportunité : celle de pouvoir capitaliser sur leur formidable créativité et de pouvoir séduire une clientèle qui leur ressemble.

 

 

© Copyright 2018 - Born To Learn